Publié le 16 Déc 2017

Colère des Palestiniens : Les Etats-Unis affirment que le Kotel doit rester dans tous les cas de figure sous contrôle israélien

Les Etats-Unis se sont prononcés vendredi en faveur d’un contrôle israélien du Kotel (Mur occidental), provoquant la colère des Palestiniens.

« Nous n’envisageons pas un scénario dans lequel le Mur occidental ne ferait pas partie d’Israël. Mais, selon le Président Trump, les limites concrètes de la souveraineté d’Israël devraient faire partie de l’accord sur le statut final de Jérusalem », a déclaré un haut responsable de la Maison Blanche.

Le Kotel, est le dernier vestige du mur de soutènement du second Temple détruit par les Romains en 70 après JC. Il se trouve en contrebas du Mont du Temple, le lieu le plus sacré du judaïsme.

En mai, lors de sa première visite officielle en Israël, Donald Trump a été le premier président américain en exercice à se recueillir au Kotel.

« Nous n’accepterons aucune modification de la frontière à Jérusalem-Est qui est occupée depuis 1967 », a affirmé à Nabil Abou Roudeina, porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas.

Or, en juin dernier, un haut dirigeant palestinien, Jibril Rajoub, avait assuré comprendre que « le Mur (…) est un lieu sacré pour les juifs et qu’en fin de compte il doit être sous souveraineté juive, il n’y a aucun doute là-dessus ».

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer