Publié le 3 Déc 2017

Apologie du terrorisme et haine d’Israël en France : la Ville de Stains honore la femme du terroriste palestinien tueur de juifs Barghouti

La ville communiste de Stains, une commune de la Seine-Saint-Denis, a organisé vendredi une journée de soutien aux terroristes palestiniens.

« La Ville de Stains est régulièrement confrontée aux menaces, à la diffamation et aux tentatives d’intimidation de nombreuses organisations soutenant sans condition la politique des gouvernements israéliens, comme ce fut le cas en 2016 concernant la banderole de soutien au militant pacifiste Marwan Barghouti. Cependant, le refus d’Israël de laisser entrer sur son territoire des élus est une première : une décision inacceptable alors même que le gouvernement français a réaffirmé son souhait de voir les élus français se déplacer librement », a expliqué la Ville de Stains dans un communiqué.

« En réponse à cette dernière tentative d’intimidation et d’humiliation de la part des autorités israéliennes, plus que jamais nous nous mobilisons pour faire connaître le combat des prisonniers politiques palestiniens en organisant une rencontre de soutien le 1er décembre 2017. Celle-ci doit être une contre-offensive populaire et citoyenne aux agissements du gouvernement israélien qui montre une nouvelle fois, son caractère antidémocratique et son mépris à l’égard de la communauté internationale. La Ville de Stains aura l’immense privilège d’accueillir à cette occasion Fadwa Barghouti, épouse du prisonnier politique et parlementaire Marwan Barghouti, et Jean-Claude LEFORT, beau-père de Salah HAMOURI, l’avocat franco-palestinien détenu arbitrairement depuis le 23 août 2017 », poursuit le communiqué.

Lors de cette journée de soutien aux terroristes palestiniens, le maire de Stains, a déclaré Fadwa Barghouti « citoyenne d’honneur de la ville ».

« Décidément les communistes aiment flirter avec la nébuleuse terroriste… surtout lorsque ce sont des israéliens que l’on tue. C’est dans ce contexte nauséabond que Azzedine Taibi, Maire PCF de la ville de Stains, se fait le champion de l’apologie du terrorisme, en offrant la citoyenneté d’honneur à Fadwa Barghouti, la femme du sinistre terroriste arabe palestinien, Marwan Barghouti, responsable de l’assassinat de dizaines de civils israéliens », a fustigé dans un communiqué l’organisation juive OJE.

« Après la Mairie de Paris, qui sans rougir, a décerné en 2015 la prestigieuse médaille du Grand Vermeil, au patron terroriste Mahmoud Abbas, plusieurs municipalités essentiellement communistes se sont senties pousser des ailes… Et voilà où nous en sommes aujourd’hui au pays des Droits de l’Homme ! En observant une telle indifférence face à l’infamie, on est en droit de se poser cette question : à quand les honneurs à titre posthume pour le monstre, Mohamed Merah ? », poursuit le communiqué.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer