Transalion agence immobiliere
Publié le 12 Déc 2017

🔴 Haine d’Israël et du Juif en France : le PM Édouard Philippe finance un projet antisioniste

Un service du Premier ministre français Édouard Philippe, le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), soutient un projet aux propos incendiaires contre l’État d’Israël, rapporte l’ONG Monitor, une organisation qui fournit des informations en langue française sur la pratique des ONG relative au traitement du conflit arabo-israélien.

Au mois d’octobre 2017, l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), organisation membre de La Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine et engagée dans les campagnes discriminatoires et illégales BDS (boycott, désinvestissement, et sanctions) contre l’État d’Israël, a publié une série de dix clips “Paroles juives contre le racisme” aux propos incendiaires, aussi bien contre l’État d’Israël mais aussi contre la France.

Selon l’UPJF, ce projet à pour vocation d’être utilisé “dans les établissements scolaires, dans des réunions publiques dans les quartiers populaires, partout où se mène la lutte contre le racisme, contre les discriminations, contre les violences policières et le racisme d’État”.

“Quand j’entends ces discours qui discriminent et qui alimentent la haine de certains contre d’autres, ça vient de l’état ça me rappelle les pogroms“, dit un des activistes de l’UPJF interviewés dans le cadre de ces clips.

“Donc pour moi il y a une espèce de continuité évidente entre par exemple les palestiniens du Néguev que l’on expulse de leurs terres et les évacuations répétées des camps de Roms ici en France… Le cœur du problème ici comme là-bas [Israël] c’est le même, c’est le racisme justement qui organise et qui structure une société ouvertement coloniale là-bas et une société où ici il y a des dynamiques très fortes de racisme d’état”, dit un autre activiste.

“Le sionisme pour moi est la question de la séparation du monde en races. Donc mon judaïsme dit qu’au contraire le juif c’est le juif errant, le juif de la diaspora. L’antisionisme est antiraciste. Le sionisme est raciste. Je dirais même que le sionisme est antisémite. Dans l’histoire du sionisme, à aucun moment le sionisme n’a combattu l’antisémitisme en Europe, il s’en est toujours nourrit. Le sionisme est un crime contre les palestiniens et un suicide pour les israéliens et pour les juifs en général. Être antisioniste, c’est de s’opposer à la logique de la politique israélienne qui est de créer un état juif en Palestine au dépend des autres habitants, au dépend des palestiniens. De ce fait, le sionisme comme phénomène politique est intrinsèquement une politique raciste parce qu’il déni les droits du peuple qu’il veut remplacer sur cette terre”, dit un autre activiste.

“Ca me met en colère premièrement parce qu’à nouveau on entretient les amalgames entre être juif et être partisan de la politique israélienne donc ça c’est aussi alimenter l’antisémitisme et c’est quelque chose qui me met évidement en colère et puis ça me fait de la peine parce que je pense à ma grand-mère. A son époque, l’Europe avait été vidée de ses juifs par le nazisme et qu’aujourd’hui c’est le sionisme qui aboutit finalement à ce même effet et je trouve ça insupportable”, dit un autre activiste.

Alors que ce rapport de l’ONG Monitor a été rendu public début décembre, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a quand même invité le Premier ministre Édouard Philippe à sa convention nationale sans lui demander des comptes sur ce projet antisioniste et antijuif financé par un organisme gouvernemental.

Le Premier ministre a dénoncé dimanche soir les “racines profondes” et les “nouveaux masques” de l’antisémitisme, lors de cet événement. “L’antisémitisme se dissimule derrière de nouveaux masques. Il tente toujours de se justifier, par des raisons les plus diverses”, a déclaré le chef de gouvernement devant quelque 700 participants.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer