Publié le 13 Déc 2017

🔴 COLERE D’ISRAEL CONTRE LE JOURNAL LIBERATION : l’ambassadrice Aliza Bin Noun dénonce une incitation à la haine du Juif

L’ambassadrice d’Israël en France, Aliza Bin Noun, a dénoncé mercredi la couverture médiatique anti-israélienne du journal Libération sur Jérusalem.

La diplomate israélienne a adressé une lettre ouverte au journal français dans laquelle elle accuse M. Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération, de nier les liens plurimillénaires entre le peuple juif et Jérusalem, ainsi que d’avoir publié une photo en une donnant l’impression qu’une soldate israélienne met en joue un vieillard palestinien.

« Quel objectif recherche donc Libération aujourd’hui en donnant écho à cette tentative révisionniste de nier le lien entre Jérusalem et le peuple juif ? Quel but veut-on obtenir lorsque la veille, Libération publie en couverture un cliché éculé d’un soldat surarmé israélien face à un civil palestinien ? Attiser la haine ? Jeter des braises sur une actualité déjà fort brûlante ? En agissant ainsi, l’on prend le risque de réveiller d’autres mythes, que M. Joffrin ne cite pas et qui ont pour nom la haine des Juifs et  l’antisémitisme », dénonce l’ambassadrice.

Le journal Libération est détenu depuis 2013 par l’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi, propriétaire également de la chaîne franco-israélienne I24News.

Dans un article documenté, le site Infoéquitable.org, démontre remarquablement la manipulation anti-israélienne du journal Libération sur la photo incriminée.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer