Publié le 29 Nov 2017

Victoire diplomatique écrasante d’Israël : l’ONU adopte une résolution israélienne sur l’agriculture

L’Organisation des Nations unies (ONU) a adopté mardi à une écrasante majorité une résolution israélienne en faveur de l’utilisation des technologies agricoles au service du développement durable.

Adopté par 141 voix pour, 1 voix contre (République arabe syrienne) et 34 abstentions, ce texte exhorte les États Membres, les organismes compétents des Nations Unies et les autres parties intéressées à redoubler d’efforts pour améliorer la conception de technologies agricoles durables, ainsi que leur transfert et leur diffusion, selon des modalités arrêtées d’un commun accord, dans les pays en développement, en particulier les pays les moins avancés (PMA).

En expliquant sa position avant le vote, la représentante de la République arabe syrienne a dit souscrire à toutes les initiatives visant à renforcer les capacités productives dans les pays en développement. Néanmoins, elle a déploré le fait que le principal auteur du texte soit une puissance occupante qui entrave le développement durable des territoires palestiniens et du Golan syrien occupé. « Cet auteur a confisqué des terres et continue d’empêcher aux populations du Golan syrien de bénéficier de l’agriculture », a-t-elle affirmé, en faisant observer qu’adopter ce projet de résolution reviendrait à ignorer de nombreux faits en référence « aux souffrances subies » par des populations à cause des politiques israéliennes.

Le délégué d’Israël a expliqué que le projet de résolution vise à faire bénéficier à tous les avantages des technologies agricoles, afin que personne ne soit laissé de côté. Israël continue d’investir dans les technologies innovantes dans le secteur agricole, comme en témoigne un projet conjoint avec la France qui a permis de mettre en orbite un satellite au service de ce secteur. Ceux qui se sont opposés à ce texte sont pourtant ceux qui pourraient le plus bénéficier des technologies agricoles, a-t-il regretté. « En demandant ce vote, ils ont démontré qu’au lieu de semer les graines de la paix, ils préfèrent semer celles de la haine », a-t-il déclaré.

Cent dix-sept pays ont co-parrainé cette résolution. Il s’agit du plus grand nombre de co-sponsors pour une résolution israélienne, à ce jour.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer