Transalion agence immobiliere
Publié le 5 Nov 2017

Liberman au président israélien : “Il est temps de gracier le soldat Elor Azaria”

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman a appelé dimanche le président israélien Reuven Rivlin d’accepter la demande de grâce du soldat franco-israélien Elor Azaria reconnu coupable et condamné pour avoir abattu un terroriste palestinien en infraction avec les consignes de tir de l’armée israélienne.

“Je voudrais vous demander d’accepter sa requête et de lui accorder une grâce pour le reste de sa peine de prison”, a écrit le ministre de la Défense dans sa lettre au président. “Il est temps de mettre un terme à cette affaire qui a secoué la société israélienne et de montrer de la pitié pour ce soldat”, a ajouté M. Liberman.

Elor Azaria, qui a terminé son service militaire en Israël en juillet, a demandé le 19 octobre au président de l’Etat hébreu de le gracier.

Le président israélien, actuellement en déplacement, a fait savoir qu’il se prononcerait à son retour. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est déjà exprimé en faveur d’une grâce.

Fin septembre, le chef d’état-major de l’armée israélienne avait décidé de réduire de quatre mois la peine de prison du soldat soldat condamné à 18 mois d’emprisonnement.

En mars 2015, le soldat franco-israélien avait abattu Abdel Fatah al-Sharif, un terroriste palestinien déjà blessé par balles, auteur d’une attaque au couteau contre des militaires israéliens.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Transalion agence immobiliere

Recherche

Transalion agence immobiliere