Publié le 24 Oct 2017

Shoah : Pour la première fois, un Arabe est nommé Juste parmi les Nations

Le Mémorial Yad Vashem de Jérusalem vient, pour la première fois depuis sa fondation en 1953, de décerner le titre de Juste parmi les Nations à un Arabe. Le médecin égyptien Mohamed Helmy, mort en 1982 après avoir passé l’essentiel de sa vie en Allemagne, a été distingué pour l’aide apportée durant la seconde guerre mondiale à une famille juive.

Après quatre années de recherche, un parent a finalement été trouvé et a accepté de recevoir le titre honorifique. Nasser Kutbi, 81 ans, professeur de médecine du Caire dont le père était le neveu de M. Helmy, se rendra à Berlin pour la cérémonie.

Né à Khartoum en 1901, Mohamed Helmy est arrivé en Allemagne en 1922 pour y suivre des études de médecine puis y démarrer une carrière prometteuse – jusqu’à l’arrivée des nazis au pouvoir. En 1937, ses origines arabes lui valent d’être chassé de l’Institut Robert Koch et rayé du système hospitalier. En 1939, il est arrêté en compagnie de plusieurs compatriotes, avant d’être libéré pour raison de santé.

Malgré ces démêlés, Mohamed Helmy cachera durant plus de deux ans la jeune Anna Boros, l’une de ses patientes juives, dans une cabane qu’il possède à Berlin.

Anna Boros, devenue Anna Gutman, a par la suite émigré aux États-Unis, d’où elle a adressé dans les années 1960 plusieurs lettres au sénat allemand pour témoigner du courage du docteur Helmy. Ces courriers, découverts dans les archives officielles, avaient été transmis en 2011 au Mémorial Yad Vashem.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer