Publié le 6 Oct 2017

Pakistan : trois « terroristes endurcis » pendus

L’armée pakistanaise a annoncé mercredi que trois « terroristes endurcis » ont été exécutés.

Ces hommes sont impliqués dans des crimes odieux liés au terrorisme, dont l’attaque en juin 2014 d’un avion de ligne de la compagnie pakistanaise PIA sur l’aéroport de Peshawar qui a tué des civils innocents, ou encore des attentats visant les forces de sécurité.

Devant un tribunal militaire, ils ont avoué leurs crimes, a précisé le service de presse de l’armée. Appartenant à des groupes interdits, ils ont été condamnés à l’échafaud, avant d’être exécutés dans une prison de la province de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest).

Ces tribunaux militaires ont été institués après un attentat ayant visé une école militaire en décembre 2014 afin que de tels procès de personnes suspectées de terrorisme soient déroulent rapidement. A l’issue de cette attaque, quelque 150 personnes, pour la plupart des élèves, avaient été tués.

Le Parlement a prorogé cette année l’existence de ces tribunaux militaires pour deux ans de plus, après l’expiration d’une première période de deux ans.

Toute personne condamnée a le droit de faire appel, selon les avocats, mais presque tous les recours concernant des crimes liés au terrorisme sont d’ordinaire rejetés.

RCI | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer