Publié le 26 Oct 2017

« Non à l’antisémitisme » : les joueurs de la Lazio Rome se sont échauffés avec des t-shirts à l’effigie d’Anne Frank

Les joueurs du club italien de la Lazio Rome se sont échauffés mercredi soir avec des t-shirts à l’effigie d’Anne Frank pour protester contre l’antisémitisme d’une partie de leurs supporteurs.

Juste avant d’affronter Bologne, pour le compte de la 10e journée du Championnat, les joueurs se sont échauffés avec des t-shirts où figure le visage de la jeune fille juive, dont le journal raconte sa vie à Amsterdam durant l’occupation nazie pendant la Seconde guerre mondiale.

Une minute de « réflexion » a également été respectée avant la rencontre en mémoire des victimes de la Shoah.

Le président de la Lazio, Claudio Lotito, a également pris des mesures : 200 jeunes supporters se rendront chaque année à Auschwitz, au camp de concentration et d’extermination où Anne Frank a été déportée.

En 2012, lors de l’Euro, l’équipe d’Italie s’était recueillie au camp d’extermination nazi d’Auschwitz.

Durant le match qui opposait leur équipe à Cagliari, les tifosi de la Lazio avaient tapissé les gradins d’autocollants représentant Anne Frank vêtue d’un maillot de l’AS Roma, l’autre équipe de Rome qui a les faveurs de la majorité de Juifs romains.

Yossi Abouksis – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer