Transalion agence immobiliere
Publié le 9 Oct 2017

Mort de Jean Rochefort à 87 ans : le jour où l’acteur a compris ce qu’est l’antisémitisme

La famille du comédien Jean Rochefort a annoncé son décès à 87 ans dans la nuit de dimanche à lundi.

Immédiatement reconnaissable à sa voix chaude et ses belles moustaches, Jean Rochefort a tourné près de 150 films, aussi bien de cinéma d’auteur que populaire. Il s’était peu à peu imposé dans les années 1960 avant de devenir une tête d’affiche sur grand écran dans les années 1970.

Jean Rochefort avait décroché le César du meilleur second rôle avec Que la fête commence en 1976 et celui du meilleur acteur pour Le Crabe-tambour, en 1978. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2015, dans Floride.

Jean Rochefort, né à Dinan en 1930, vivait à Vichy durant les heures terribles de l’Occupation. “Je sais que dans certaines circonstances, nous pouvons devenir des monstres. Je l’ai vu”, confiera-t-il.

Transalion agence immobiliere

En 2013, dans ses mémoires, intitulées Ce genre de choses, l’acteur avait évoqué son premier rapport à l’antisémitisme. “En sixième, à Vichy, en 1942-1943, j’ai un copain juif, on se dispute pour un stylo et moi je lui dis : “Sale Juif “. Le lendemain, à la sortie, une petite femme me fixe longtemps, je baisse les yeux sans savoir pourquoi. Elle approche, me colle une baffe, c’est sa mère, je n’oublierai pas. Merci”, avait-il rappelé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere