Publié le 22 Oct 2017

Le milliardaire Andrej Babis, qui « rêve d’une République tchèque sans islam et sans réfugié » remporte les élections législatives

Le leader du parti tchèque populiste ANO, Andrej Babis a largement remporté les législatives de vendredi et samedi avec 29,6 % des suffrages exprimés.

L’homme d’affaires, le « Trump tchèque », devance les libéraux du Parti démocratique civique (ODS), crédités de 11,3 %, la version tchèque du Parti pirate et la formation d’extrême droite Liberté et démocratie directe (SPD), qui obtiennent respectivement 10,8 et 10,6 %, selon les résultats officiels.

Méfiant à l’égard de l’UE, hostile à l’immigration, ANO se veut un mouvement « anti-système ». L’immigration a été l’un des thèmes phares de la campagne. Presque tous les partis ont promis de refuser les quotas de migrants imposés par l’Union européenne.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer