Publié le 29 Oct 2017

Un incroyable programme scientifique au service du devoir de mémoire : des rescapés de la Shoah en hologramme pour un témoignage éternel

Un projet scientifique universitaire américain de l’Université de Californie du Sud (USC), en collaboration avec la Fondation de la Shoah de l’USC, fondée par Steven Spielberg en 1994, va dans les années à venir révolutionner l’approche pédagogique du devoir de mémoire. Une première expérience vient d’être réalisée au musée de l’Holocauste de l’Illinois, dans le nord des Etats-Unis.

Ce projet, intitulé “Nouvelles Dimensions en Témoignage”, a pour objectif de préserver les voix du passé en conservant les précieux témoignages des survivants de génocide ou d’autres massacres historiques avec les nouvelles technologies de l’imagerie numérique au moyen d’hologrammes.

Cette technologie numérique, qui allie à la fois l’ingénierie, la technologie et la narration, rend possible une conversation avec l’avatar d’un véritable témoin de l’histoire, la récréation des acteurs numériques identiques à leurs homologues humains et le développement d’échanges interactifs.

Les responsables du projet ont commencé en 2011 à expérimenter cette technologie sur une douzaine de survivants de la Shoah.

Techniquement, chaque participant a été filmé pendant des heures en 3D, a du s’asseoir dans une structure sphérique de lumières LED et devant un écran vert pendant des heures pendant cinq jours d’affilés, répondre à quelques 500 questions.

Les chercheurs de l’USC concentrent leur travail sur le perfectionnement du logiciel de reconnaissance vocale afin que l’hologramme du participant soit non seulement capable de raconter son histoire, mais aussi de reconnaître les questions et d’y répondre de façon succincte.

Pour le rabbin Marvin Hier, directeur du Centre Simon Wiesenthal (CSW), qui se consacre à maintenir vivante l’histoire de l’Holocauste, cette technologie arrive juste à temps : “Cette génération touche malheureusement à sa fin… Dans la prochaine décennie, il n’y aura plus aucun survivant vivant où que ce soit dans le monde”.

Compte-tenu de l’importance des négationnistes comme les dirigeants iraniens ou palestiniens, le directeur du CSW déclare “qu’il est indispensable d’enregistrer les témoignages des survivants afin que les générations futures puissent y accéder facilement et s’y identifier… L’Holocauste est bien documenté, et nous avons des aveux de grands criminels de guerre”, dit-il. “Mais rien ne vaut le témoin humain qui peut vous regarder dans les yeux et dire: “Regardez, c’est ce qui est arrivé à mon mari. C’est ce qui est arrivé à mes enfants. C’est ce qui est arrivé à mes grands-parents”.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plus de six ans maintenant, Le Monde Juif .info travaille sans relâche pour apporter à ses lecteurs des infos pertinentes avec une ligne éditoriale pro-Israël assumée. Nous avons gagné ensemble de nombreuses batailles contre la haine du Juif et d’Israël. Les grands médias sont attentifs à nos publications. De nombreux responsables politiques français, jusqu’à l’Élysée, prennent le pouls de notre communauté juive, à la lumière de nos articles, de nos analyses, de nos coups de gueules. Depuis plus de six ans, Le Monde Juif .info a réussi à s’autofinancer sans jamais faire appel à la générosité de ses lecteurs, et ce même quand le site a été victime à plusieurs reprises de cyber-attaques de la part des ennemis du peuple juif. Aujourd’hui, Le Monde Juif .info est à la croisée des chemins. Nous avons besoin du soutien de nos lecteurs pour franchir un cap et donner un nouveau souffle à notre formidable équipe. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous et comme le disait si bien Theodor Herzl : “Dans la détresse, nous restons unis, et alors nous découvrons soudain notre force”.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer