Publié le 19 Oct 2017

Haine de l’Etat juif : la France condamne les nouvelles constructions et justifie le terrorisme palestinien

La France a condamné jeudi l’annonce par Israël de la construction de plusieurs milliers de logements dans les localités juives de Judée-Samarie, un territoire juif revendiqué par les Palestiniens.

« La France condamne les décisions récentes des autorités israéliennes qui visent à permettre la construction de plusieurs milliers de logements (3000 au 18 octobre) dans des colonies en Cisjordanie, y compris pour la première fois depuis 2002 au cœur d’Hébron. A cet égard, les travaux en cours à Givat Hamatos et les annonces de nouveaux projets dans le secteur E1 sont particulièrement préoccupants », a déclaré la diplomatie française dans un communiqué.

« La poursuite ininterrompue de la politique de colonisation, confirmée par ces nouveaux projets, ne fait qu’attiser les tensions sur le terrain et compromet les perspectives d’une paix juste et durable fondée sur la solution des deux États », poursuit le communiqué.

« La colonisation, comme l’a rappelé la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies, est illégale au regard du droit international. La poursuite de la colonisation a atteint un niveau sans précédent depuis le début de l’année : l’avancement de projets de colonisation a triplé entre 2016 et 2017. Cela envoie un signal très négatif qui ne peut que nuire à la confiance nécessaire entre les parties, comme l’a rappelé le président de la République en juillet dernier. La France appelle les autorités israéliennes à revenir sur cette décision et à respecter leurs obligations internationales », conclut le communiqué.

Lorsque des attentats frappent Israël, le ministère français des Affaires étrangères ne publie quasiment jamais de communiqué. Les victimes israéliennes du terrorisme palestinien ont juste le droit à un tweet laconique de l’ambassadrice française à partir de son compte Twitter personnel.

Huit Etats membres de l’Union européenne (UE), dont la France, ont exigé en début de semaine qu’Israël rembourse le démantèlement d’installations scolaires et solaires qu’ils avaient financées à hauteur de 30 000 euros, des structures palestiniennes illicites détruites par l’armée israélienne.

Selon les autorités israéliennes, les installations en question avaient été construites illégalement et sans permis. Israël accuse l’UE de financer ces constructions illégales dans le but de renforcer les revendications palestiniennes dans les zones où elles sont mises en œuvre.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer