Publié le 3 Oct 2017

Antiterrorisme : Rachida Dati prône l’élimination des djihadistes européens à l’aide de drones

L’ancienne ministre française de la Justice, Rachida Dati, s’est prononcée samedi en faveur de l’assassinat ciblé des djihadistes en Syrie et en Irak pour éviter leur retour en Europe.

« Ces dernières années, on a empêché de partir un certain nombre d’individus. Ces gens sont aujourd’hui des bombes à retardement. Lors d’une visite de Gantanamo, invitée par le ministre de la justice d’Obama, j’ai discuté avec les autorités américaines », a déclaré la députée européenne lors d’un colloque à Nice sur le terrorisme.

« Le président Obama est celui qui a signé le plus d’autorisations « d’éliminations » de terroristes sur les terrains de guerre, notamment par drones. Le fait de les retenir sur notre territoire, finalement, aggrave fortement le risque d’attentats à venir. Je sais que ce n’est pas politiquement correct de le dire mais ceux qui veulent partir en Syrie ou Irak, non seulement on devrait les laisser partir, mais surtout les empêcher de revenir par tous les moyens dont nous disposons! Je dis bien par tous les moyens dont nous disposons. Y compris par des assassinats ciblés? Je dis par tous les moyens dont nous disposons et autorisés, y compris par le droit international. On ne peut plus accepter qu’un pays tout entier, qu’un continent puissent être tenus en joug par des individus déterminés qui n’ont rien à perdre », a-t-elle poursuivi.

Sous la présidence Obama, le Pentagone a en effet mis en place un programme « d’assassinats ciblés ». Il aurait ainsi « droné » Rachid Kassim, le djihadiste français considéré comme l’inspirateur de plusieurs attentats en France.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer