Transalion agence immobiliere
Publié le 20 Oct 2017

🔴 L’écrivaine Henda Ayari accuse Tariq Ramadan de l’avoir violée et menacée

L’écrivaine franco-tunisienne Henda Ayari a accusé vendredi l’islamologue antisioniste Tariq Ramadan de l’avoir violée et menacée.

“J’ai décidé de déposer plainte contre Tariq Ramadan pour ce qu’il m’a fait subir ! Cette plainte sera déposée dès aujourd’hui ! Je n’ai peut-être pas les mêmes moyens financiers que lui pour me payer des avocats et experts pour me défendre mais j’irai jusqu’au bout de ce combat quoi qu’il m’en coute !”, a-t-elle annoncé sur sa page Facebook.

“Je vais vraiment avoir besoin de soutien mes ami(e)s, car en balançant le nom de mon agresseur, qui n’est autre que Tariq Ramadan, je sais les risques que j’encours… J’ai gardé le silence depuis plusieurs années par peur des représailles car en le menaçant de porter plainte pour le viol dont j’ai été victime, il n’avait pas hésité à me menacer et à me dire également qu’on pourrait s’en prendre à mes enfants, j’ai eu peur et j’ai gardé le silence tout ce temps. J’en ai tout de même parlé dans mon livre dans un chapitre entier en changeant son nom, pour ne pas être poursuivie en justice pour diffamation, mais aujourd’hui je ne peux plus garder ce secret trop lourd à porter, il est temps pour moi de dire la vérité. C’est très dur mais je me sens soulagée, j’ai ressenti le besoin de parler aussi pour toutes les autres victimes, J’espère vraiment que d’autres femmes victimes, comme moi, oseront parler, et dénoncer ce gourou pervers qui utilise la religion pour manipuler les femmes ! Je sais qu’il me tombera dessus avec son équipe d’avocats et ces nombreux soutiens, c’est pour cela que je vais vraiment avoir besoin de vous pour me soutenir ! Car je m’apprête à traverser une grosse tempête mais je ne compte plus me taire ni faire marcher arrière au nom de toutes les femmes victimes !”, a-t-elle expliqué auparavant.

Henda Ayari, ancienne salafiste, a décidé, en novembre 2015, d’enlever le voile qu’elle portait depuis l’âge de 21 ans. Musulmane pratiquante, Henda Ayari est présidente de l’association Libératrices.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere