Transalion agence immobiliere
Publié le 14 Sep 2017

Haine du Juif au lycée Janson de Sailly (Paris 16e) : “Pas de Juifs dans notre groupe WhatsApp”

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a dénoncé jeudi la création par des lycéens parisiens d’un groupe WhatsApp interdit aux Juifs.

“Un groupe WhatsApp, constitué le premier jour de la rentrée par des élèves de la classe, a stipulé clairement que les nouveaux pouvaient être inscrits dans le groupe saufs les juifs (“feujs”)”, a dénoncé le BNVCA dans un communiqué.

“Le BNVCA a décidé d’en informer le Recteur de l’Education nationale de Paris et de saisir par écrit le proviseur du Lycée pour lui demander de prendre des mesures sévères exemplaires et dissuasives à l’encontre de ces élèves antisémites. Nous considérons que leur comportement coupable doit être sanctionné. Le BNVCA est surpris et choqué de constater que cet établissement se signale à nouveau par cette forme de discrimination. Nous rappelons qu’une plainte a été déposée par notre conseil Maître Baccouche le 1/08/16, contre une professeure qui avait publié sur les réseaux sociaux “LA SHOA A ÉTÉ PRÉVUE ET ORGANISÉE PAR LES JUIFS”. L’audience se tiendra le 11 octobre 2017 contre la professeure incriminée, déjà suspendue de ses fonctions par sa hiérarchie”, poursuit le communiqué.

“Comme nous l’a exprimé l’un des parents d’élèves juif, le BNVCA est indigné de constater que certains enfants écrivent ce type de propos antisémites, mais aussi qu’aucun des 20 membres du groupe n’ait réagi, ni demandé d’arrêter ces échanges odieux”, a déploré en conclusion le BNVCA.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere