Publié le 27 Sep 2017

Haine d’Israël : Abbas, « homme de paix » pour Macron et Hidalgo, n’a toujours pas condamné l’attaque terroriste de Har Adar

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, n’a toujours pas condamné l’attaque terroriste perpétrée lundi matin à Har Adar, près de Jérusalem, qui a fait trois morts et un blessé.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait appelé lundi le dirigeant palestinien à condamner l’attentat. « Cette attaque meurtrière est le résultat d’une incitation à la haine systématique de l’Autorité palestinienne et d’autres, et j’attends maintenant qu’Abou Mazen (Mahmoud Abbas) condamne l’attaque et qu’il n’essaie pas de la justifier », avait-il déclaré.

Le Fatah, le parti politique de Mahmoud Abbas, a salué l’attentat et a qualifié de « martyr héroïque » le terroriste.

Les trois victimes sont Solomon Gavriyah, 20 ans, garde-frontière, Youssef Ottman, 25 ans, d’Abu Ghosh, et Or Arish, 25 ans, de Har Adar. Ottman et Arish étaient des gardes de sécurité civils.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer