Publié le 13 Août 2017

Totalitarisme : Abbas signe un ordre autorisant l’emprisonnement de tout journaliste critiquant l’Autorité palestinienne

Le président de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, a signé le mois dernier un ordre autorisant l’emprisonnement de tout journaliste critiquant le pouvoir en place.

Le nouveau décret prévoit des peines allant d’un an de prison à la perpétuité pour les contrevenants reconnus coupables d’une des infractions visées par le décret, comme « la mise en danger de la sécurité de l’État ou de l’ordre public », ainsi que « la nuisance à l’unité nationale » ou à « la paix sociale ».

L’AP a ainsi bloqué 30 sites internet ce dernier mois et a arrêté sept journalistes.

Selon Ammar Dweik, chef de la Commission indépendante palestinienne pour les droits de l’homme, cette nouvelle mesure est « l’une des pires » depuis l’établissement du gouvernement autonome palestinien en 1994.

En 2016, l’ONG américaine Freedom House a placé l’environnement médiatique en Cisjordanie et dans la bande de Gaza dans la catégorie « non libre », en intégrant ces deux régions dans son classement derrière des pays tels que l’Irak et le Zimbabwe, au même niveau que la Russie.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer