Publié le 15 Août 2017

L’Iran menace de quitter l’accord nucléaire en cas de nouvelles sanctions américaines

Le président iranien Hassan Rohani a menacé mardi de quitter l’accord conclu en 2015 avec les grandes puissances sur le programme nucléaire iranien si les Etats-Unis continuaient d’imposer de nouvelles sanctions.

Cet avertissement lancé dans un discours retransmis à la télévision survient après la promulgation par Donald Trump de nouvelles sanctions visant notamment le programme de missiles balistiques de l’Iran. Dans ce contexte, Téhéran et Washington s’accusent mutuellement d’avoir violé l’esprit de l’accord de Vienne.

M. Rohani a averti que si Washington persistait à prendre des sanctions, l’Iran était prêt à dénoncer cet accord qui lève la plupart des sanctions internationales en échange de restrictions sur le programme nucléaire iranien.

Il a ajouté que son pays préférait respecter cet accord qu’il considère comme « un exemple de victoire de la paix et de la diplomatie sur la guerre et l’unilatéralisme », mais que cela n’était cependant pas « la seule solution ».

Hassan Rohani a également estimé que M. Trump avait démontré au monde entier qu’il n’était un bon partenaire ni pour l’Iran ni pour les alliés des Etats-Unis.

Le Parlement iranien a voté dimanche l’allocation de 520 millions de dollars au développement du programme balistique national et au renforcement des opérations extérieures du corps des Gardiens de la révolution, la force d’élite du régime, en réponse aux nouvelles sanctions américaines.

RCI | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer