Publié le 13 Août 2017

Un émir de Daech éliminé par une frappe aérienne américaine dans l’est de l’Afghanistan

Un haut responsable de l’Etat islamique (Daech) en Afghanistan a été éliminé dans une frappe aérienne américaine dans la province de Kunar (est), a confirmé la mission de l’OTAN dans un communiqué publié dimanche à Kaboul.

« Les forces américaines et afghanes confirment la mort de l’émir de l’Etat islamique dans la province de Kunar, Abdul Rahman, le 10 août », indique ce communiqué, précisant que Rahman a été tué lors d’une attaque menée dans le district de Darah-Ye Pech, qui a également tué trois autres hauts responsables de l’EI-Khorasan, la branche afghano-pakistanaise du groupe djihadiste.

Le décès d’Abdul Rahman est un nouveau coup dur pour le leadership de l’EI en Afghanistan, s’est félicité le général John Nicholson, commandant des forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan.

La province de Kunar, ainsi que celles voisines de Nangarhar et de Nuristan, sont le théâtre depuis des années d’activités de l’EI et des talibans.

« Les forces américaines et afghanes continuent de faire pression sur l’EI et de perturber ses plans d’expansion dans le cadre des opérations destinées à le défaire en Afghanistan en 2017 », souligne le communiqué.

Depuis le début de l’année, des centaines de djihadistes de l’EI, dont de hauts commandants du groupe islamiste, ont été tués lors d’opérations afghanes et américaines, conclut-il.

RCI | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer