Publié le 7 Juil 2017

Elle a survécu à l’enfer d’Auschwitz et a vécu 71 ans avec le soldat qui l’a sauvée… Elle vient de mourir dans ses bras!

À la fin de la Seconde guerre mondiale, John Mackay, 96 ans aujourd’hui, était membre d’un groupe de soldats qui a libéré un certain nombre de prisonniers de l’enfer des camps de concentration. L’une de ces victimes sauvées de l’holocauste était Edith Steiner, une hongroise, qui aurait eu 92 ans en 2017. Ils se sont mariés un an plus tard, en 1946 ! 71 ans de bonheur qui se sont terminés la semaine dernière, quand Edith est décédée dans les bras du soldat qui l’a sauvée !

Edith et sa maman étaient les seuls membres de leur famille qui n’ont pas été envoyés vers la chambre à gaz, racontent nos confrères du Scotsman. À la fin de la Seconde guerre mondiale, elles ont été délivrées de l’enfer de la Shoah par des soldats écossais, dont John MacCay. Une belle romance qui avait commencé durant une fête.

Edith et John ont ensuite créé une belle famille. Deux enfants, 7 petits-enfants et 5 arrière-petits-enfants. Ils ont tenu, durant des années, un hôtel dans le village écossais de Pitlorchry. Ensuite, ils se sont installés dans une maison de repos où ils ont célébré, en février dernier, leur 71e Saint-Valentin.

La semaine dernière, Edith est décédée des suites d’une maladie dans les bras de son mari.

►►► SudInfo | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer