Publié le 9 Juin 2017

Theresa May sur la lutte antiterroriste : « Si les lois de défense des droits de l’homme nous empêchent de nous protéger, nous changerons ces lois »

La Première ministre britannique Theresa May a fustigé mardi les lois de défense des droits de l’homme qui, selon elle, empêchent les autorités de lutter contre le terrorisme, notamment en empêchant de restreindre les libertés de personnes dans le collimateur mais qui n’ont rien fait de suffisant pour être poursuivies.

« Si les lois de défense des droits de l’homme nous empêchent de nous protéger, nous changerons ces lois », a déclaré la dirigeante britannique lors d’un meeting.

Selon la presse britannique, les mesures défendues par la Première ministre conservatrice pourraient consister en des couvre-feux étendus, ainsi que des restrictions aux libertés d’association, de communication et d’aller et venir.

Le parti conservateur de Theresa May a perdu sa majorité absolue au Parlement à l’issue des élections législatives anticipées du 8 juin en Grande-Bretagne, selon les résultats officiels vendredi.

Les conservateurs sont en tête du scrutin mais ont perdu une quinzaine de sièges, tandis que l’opposition travailliste en a gagné une petite trentaine, selon ces résultats quasi finaux.

Katty Scott – Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer