Publié le 26 Juin 2017

Reconnaissance des permis de conduire des résidents français en Israël : Netanyahu lance un ultimatum aux professionnels du secteur des transports

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé aux professionnels du secteur des transports de reconnaître la validité des permis de conduire des immigrants français dans un délais d’un mois, a indiqué le Bureau du Premier ministre dans un communiqué.

« Le Directeur général du Ministère des Transports est chargé de coordonner le sujet », précise le communiqué.

A l’heure actuelle, un nouvel immigrant peut conduire en Israël en utilisant son permis de conduire étranger valide pendant un an. Passé ce délai, il doit se soumettre à un examen pratique de conduite pour obtenir l’équivalence israélienne.

Au sein de la communauté francophone, la procédure est souvent jugée coûteuse et contraignante.

Le député Meyer Habib, très proche du Premier ministre israélien, avait fait du permis un grand sujet et une grande priorité au cours de sa dernière campagne électorale.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer