Publié le 7 Juin 2017

Le porte-parole du gouvernement minimise l’attaque de Notre-Dame : « L’assaillant n’est pas du tout marqué par la radicalisation »

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a affirmé jeudi que le terroriste, auteur la veille d’une attaque contre un policier sur le parvis de Notre-Dame de Paris, relève uniquement d’un « acte isolé ».

« L’agresseur n’avait, à aucun moment, donné de signes de sa radicalisation », a dit Christophe Castaner sur RTL. « Toutes les indications confirment la thèse d’un acte isolé », a-t-il ajouté. Une prise de position contredite par la découverte jeudi matin au domicile du terroriste d’une vidéo dans laquelle il prête allégeance à Daech.

Lundi déjà, M. Castaner avait relativisé la part de responsabilité de l’islam dans les attaques terroristes. « Cessons de parler d’Etat Islamique, ils trahissent la religion qu’ils prétendent servir,  ce sont juste des assassins », a-t-il affirmé sur Europe 1.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer