Publié le 19 Juin 2017

Les organisateurs de la Journée Al-Quds à Londres : « Les sionistes sont responsables de l’incendie de la tour Grenfell »

Les organisateurs de la Journée Al-Quds à Londres ont accusé dimanche les sionistes d’être responsables de l’incendie de la tour Grenfell.

« Certains des plus grands partisans du Parti conservateur sont des sionistes. Ils sont responsables de la mort des personnes à Grenfell », a lancé à la foule un des organisateurs.

Instaurée en 1979 par l’Ayatollah Khomeini, fondateur de la République Islamique d’Iran, la Journée mondiale d’Al-Quds est un événement anti-israélien annuel destiné à protester contre le contrôle israélien sur Jérusalem (Al-Quds en arabe) et à exprimer la solidarité avec le peuple palestinien.

Au cours de cet événement, célébré dans le monde entier dans les communautés chiites, les manifestants scandent des slogans appelant à la destruction d’Israël et brûlent des drapeaux israéliens.

Cinquante-huit personnes qui se trouvaient dans la tour Grenfell la nuit de l’incendie sont portées disparues et présumées mortes, a déclaré samedi le Commandant de la police de Londres.

Ce chiffre comprend les trente personnes dont le décès a déjà été confirmé, selon le Commandant Stuart Cundy.

« Ce chiffre (58 victimes) pourrait changer. J’espère vraiment que le bilan ne va pas s’alourdir, mais ce n’est pas exclu, » a-t-il dit.

Dans un reportage, la BBC a déclaré que le nombre total pourrait atteindre soixante-dix victimes.

La tour Grenfell, à l’ouest de Londres, a été construite dans les années 1970 et rénovée à plusieurs reprises. Elle comprend 120 appartements. Il est malheureusement vraisemblable que de nombreuses personnes ont été prises au piège des flammes lorsque le bâtiment s’est embrasé dans la nuit de mardi à mercredi.

La Première ministre, Theresa May, a reconnu que le soutien apporté aux familles,  »au cours des premières heures, (…) n’a pas été suffisant. »

« Cependant, franchement, le soutien apporté aux familles, sur place, qui avaient besoin d’aide ou d’informations de base au cours des premières heures qui ont suivi cet épouvantable désastre, n’a pas été suffisamment bon, » a dit Mme May dans un communiqué après avoir rencontré les victimes de la tragédie à Downing Street.

« J’ai entendu les préoccupations et j’ai demandé que des mesures soient prises immédiatement, systématiquement, pour venir en aide aux parents des victimes et aux survivants, » a-t-elle dit.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer