Transalion agence immobiliere
Publié le 19 Juin 2017

Macron : “La colonisation israélienne menace la solution à deux Etats”

Le président français Emmanuel Macron a accusé lundi la colonisation israélienne de menacer la solution à deux Etats.

“Je réitère ma condamnation de l’attaque vendredi à Jérusalem mais aussi la poursuite de la colonisation qui menace une solution à deux Etats”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse commune avec le roi de Jordanie Abdallah II.

“La France et la Jordanie partagent le même attachement au maintien du statu quo sur les lieux saints de Jérusalem”, a-t-il ajouté.

Le statu quo discrimine les fidèles juifs. Le statu quo, en vigueur depuis 1967, signé par Israël avec la Jordanie et le Waqf palestinien, prévoit que les fidèles juifs ont le droit de se rendre sur l’esplanade du Mont du Temple mais pas d’y organiser des prières.

Comme son prédécesseur, le chef de l’Etat a occulté avec le dirigeant jordanien la question de l’extradition par la Jordanie de deux suspects de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers.

En 2016, la justice jordanienne a rejeté l’extradition vers la France de deux suspects, dont le cerveau présumé, de l’attentat contre un restaurant juif de la rue des Rosiers, à Paris, qui avait fait six morts en 1982.

L’extradition du cerveau présumé, le Jordanien d’origine palestinienne Souhair Mouhamed Hassan Khalid al-Abassi, a été refusée parce qu’un accord entre la France et la Jordanie n’était pas entré en vigueur au moment de la comparution du suspect devant la justice jordanienne. La Jordanie ne remettra pas non plus un deuxième suspect, Nizar Tawfiq Mussa Hamada, en raison du dépassement du délai de prescription.

Éric Hazan – © Le Monde Juif | Photo : DR

Transalion agence immobiliere

Recherche