Publié le 2 Juin 2017

Israël : les employés palestiniens du fabricant israélien Sodastream fêtent l’échec du BDS

Environ 74 employés palestiniens du fabricant israélien SodaStream, victime d’une intense campagne de boycott, ont fêté leur réembauchage.

“Aujourd’hui, c’est l’un des plus beaux jours de ma vie. Depuis 15 mois, chaque fois que j’entrai dans notre usine, je ressentais un coup de poignard dans mon cœur parce que notre famille était déchirée. Mais aujourd’hui, la tristesse a été remplacée par la joie parce que nos amis palestiniens sont de nouveau auprès de nous. Merci au gouvernement israélien de leur avoir permis de regagner leur emploi et de permettre à 100 000 Palestiniens de travailler tous les jours. L’Île de Paix est en vie !”, s’est félicité sur Facebook Daniel Birnbaum, le directeur général de Sodastream.

Au mois d’octobre 2014, SodaStream avait annoncé la fermeture de son usine de Maale Adumim et qu’elle la transférerait dans le sud d’Israël en raison des pressions exercées par le mouvement anti-israélien et antisémite BDS (Boycott, Divestment and Sanctions). Environ 500 Palestiniens avaient perdu leur emploi à ce moment-là.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer