Publié le 24 Mai 2017

Le député Éric Ciotti : “Je demande que toute la vérité soit faite sur le meurtre antisémite de Sarah Halimi”

Le député Les Républicains Éric Ciotti a demandé mardi que toute la vérité soit faite sur le meurtre antisémite de Sarah Halimi.

“Dans la nuit du 3 au 4 avril dernier, dans le quartier de Belleville à Paris, Sarah Halimi a souffert le martyr avant d’être assassinée. Torturée puis défenestrée, elle a subi un acte de barbarie inqualifiable. Presque deux mois après le meurtre ignoble de cette femme juive orthodoxe de 66 ans, beaucoup d’interrogations restent sans réponse. Après un long silence qui ressemble à une omerta, les médias ont finalement relayé l’information avec une pudeur qui laisse sans voix. Compte-tenu des doutes qui subsistent, je demande que toute la vérité soit faite sur cet assassinat qui rappelle des actes barbares à caractère antisémite commis en France ces dernières années. Plus que jamais, nous avons besoin de connaître la vérité”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

“Depuis de trop nombreuses années, les Français de confession juive sont victimes d’actes ignobles et une cible privilégiée des terroristes. Les signaux d’alerte se sont pourtant multipliés depuis l’assassinat antisémite d’Ilan Halimi en 2006 ou encore avec les crimes commis par Mohamed Merah en mars 2012”, a rappelé l’élu.

“Cessons d’être naïfs : oui, s’ajoutant à une forme plus ancienne de l’antisémitisme, une nouvelle haine décomplexée s’est développée en France depuis les années 2000 dans certains quartiers, notamment en Île-de-France. Seule la vérité permettra d’apaiser les tensions”, a-t-il conclu.

L’avocat de la victime a qualifié lundi de “terroriste” l’assassin. “La victime a été surprise dans son sommeil par un terroriste, je répète un terroriste, qui a pénétré sciemment chez elle pour la torturer et par finir par la défenestrer”, a expliqué Maître Buchinger lors d’une conférence de presse destinée à attirer l’attention des grands médias français. “Sarah Halimi a été tuée parce que juive. Les médias n’ont pas parlé de Sarah Halimi, la famille souhaite la levée de cette chape de plomb”, a-t-il insisté.

Maître Buchinger  a indiqué qu’il pourrait saisir l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) si la police ne fait pas la lumière sur l’affaire Sarah Halimi.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer