Publié le 11 Avr 2017

Colère du Centre Anne Frank contre le porte-parole de Trump : « Rien de moins que pendant la Pâque juive, Sean Spicer a nié l’Holocauste »

sean-spicer-polemique

Le Centre Anne Frank aux Etats-Unis a appelé le président américain Donald Trump à limoger son porte-parole qui a estimé mardi que le président syrien Bachar al-Assad avait fait pire qu’Adolf Hitler en utilisant des armes chimiques.

« Rien de moins que pendant la Pâque juive, Sean Spicer a nié l’Holocauste, la forme la plus répugnante de fake news possible, en niant qu’Hitler a gazé des millions de Juifs », a déclaré Steven Goldstein, directeur du centre.

Lors de son point de presse quotidien à la Maison Blanche, Sean Spicer a déclaré que « Pendant la Seconde guerre mondiale, on n’a pas utilisé d’armes chimiques. Une personne aussi abjecte qu’Hitler n’est même pas tombée aussi bas que d’utiliser des armes chimiques ».

Le Centre Anne Frank aux Etats-Unis est un institut qui fait vivre la mémoire de la jeune fille juive, morte en déportation.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer