Publié le 30 Avr 2017

Le chagrin de Netanyahu pour son frère : « Yoni, au fur et à mesure que les années passent, le manque et la douleur ne font que s’accroître »

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rendu dimanche soir un hommage à son frère Yoni, héros d’Israël, tué lors de la célèbre Opération Entebbe.

« Ce soir, le chagrin privé est entrelacé avec la douleur nationale. Je me souviens de mes frères d’armes qui sont tombés en défendant notre patrie. Ce soir, je me souviens, comme je me souviens chaque jour de ma vie, de mon bien-aimé frère Yoni, tombé en commandant l’opération de sauvetage d’Entebbe. Yoni, au fur et à mesure que les années passent, le manque et la douleur ne font que s’accroître », a déclaré le dirigeant israélien sur Facebook.

Yonathan Netanyahu, âgé de 30 ans lorsqu’il est tombé au combat, est le seul soldat tué lors de l’Opération Entebbe, dont les leçons tactiques sont toujours enseignées dans le domaine du contre-terrorisme.

Le 27 juin 1976, lors de son escale à Athènes, le vol Air France Tel-Aviv-Paris est détourné par quatre pirates de l’air, deux Allemands des Cellules révolutionnaires et deux Palestiniens du FPLP (Front populaire de libération de la Palestine).

Direction : l’aéroport d’Entebbe, en Ouganda, Etat dirigé par le dictateur Amin Dada. Leur objectif : l’échange contre quarante-sept Palestiniens détenus en Israël ou en Europe, et six terroristes emprisonnés outre-Rhin.

Après plusieurs tentatives de médiations diplomatiques, Israël envoie sur place une centaine de soldats d’élite pour libérer ses ressortissants. Une des plus éclatantes victoires d’Israël contre le terrorisme.

Mi-janvier, le président polonais, Andrzej Duda, en déplacement en Israël, s’est recueilli sur la tombe du lieutenant-colonel Yoni Netanyahu. Lors de ce moment de recueillement, le dirigeant polonais l’avait qualifié de « héros de l’humanité ».

Le 14 mai prochain à Paris, le Keren Hayessod France rendra hommage à Yoni Netanyahu tout au long de son Dîner annuel. Lors de cette soirée exceptionnelle, l’acteur et réalisateur Richard Berry lira des lettres du héros d’Israël. L’ancien directeur du Mossad Tamir Pardo, qui a supervisé la célèbre opération, sera interviewé par le grand journaliste israélien Yoav Limor. À noter également que le documentariste Jacques Tarnero présentera en avant-première une vidéo de son documentaire « La liberté a un prix/Freedom is not free » consacré à l’Opération Entebbe.

Réservations auprès de Sophie au 01 77 37 70 84 ou sophie.barr@kh-aui.fr – Participation : 350€ – Tarif jeunes (-35 ans) : 200€ (reçu CERFA) –  Menu exceptionnel (cacher Beth Din) « le meilleur d’Israël » par Potel et Chabot – Réservations en ligne : https://www.weezevent.com/diner-annuel-du-keren-hayessod-2

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer