Publié le 14 Mar 2017

Une première : l’antisémite Alain Soral condamné à trois mois de prison ferme pour avoir publié un dessin jugé négationniste

SORAL

Le polémiste antisémite Alain Soral a été condamné mardi à une peine de trois mois de prison ferme pour avoir publié sur le site internet Egalité et Réconciliation un dessin jugé négationniste, qui parodiait une couverture de Charlie Hebdo.

Plusieurs fois condamné à des amendes ou des peines d’emprisonnement avec sursis, il s’agit de la première condamnation à de la prison ferme pour Alain Soral.

Le tribunal a également ordonné la suppression du dessin et condamné le polémiste antisémite à verser des dommages et intérêts aux parties civiles, des associations de lutte contre le racisme.

« Nous obtenons aujourd’hui une condamnation de trois mois de prison ferme contre Alain Soral pour contestation de crime contre l’humanité. C’est la première fois qu’Alain Soral est condamné à une peine de prison ferme et qu’il est reconnu par la justice comme directeur de publication de son outil de propagande antisémite, négationniste et homophobe Egalité et Réconciliation », s’est félicité Sacha Ghozlan, le président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer