Publié le 3 Mar 2017

Nathan Sharansky : « Trump n’est en rien responsable de la vague d’antisémitisme aux Etats-Unis »

com_natan-sharansky_584_539_332_c1

Le président de l’Agence juive pour Israël, Nathan Sharansky, a rejeté jeudi les accusations d’antisémitisme contre le président américain Donald Trump, après la multiplication des actes antisémites aux Etats-Unis depuis son élection.

« Je suis profondément préoccupé par la vague d’attaques et de menaces antisémites qui déferle sur les Etats-Unis depuis des jours et des semaines », a déclaré M. Sharansky lors d’une conférence à Jérusalem.

« Trump n’est en rien responsable de la vague d’antisémitisme aux Etats-Unis. On ne peut pas lier cette résurgence de l’antisémitisme à telle ou telle déclaration d’un politique », a-t-il poursuivi.

« Ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis prouve que s’il n’a jamais existé une frontière entre l’antisémitisme de l’extrême-droite et la haine anti-israélienne de la gauche radicale, la diabolisation des Juifs et la diabolisation de leur Etat, elle n’existe plus. Il s’agit de deux phénomènes hideux qui s’alimentent mutuellement et s’attaquent aux fondements des sociétés démocratiques en Europe et en Amérique », a expliqué le président de l’Agence juive pour Israël.

« Je fais confiance aux autorités américaines pour traquer avec détermination les coupables, les traduire en justice et empêcher que ce genre d’incidents ne se reproduise », a-t-il conclu.

Le président américain Donald Trump a dénoncé solennellement mardi soir devant le Congrès une série de crimes et d’actes racistes et antisémites dans tout le pays ces derniers jours, promettant que l’Amérique resterait « unie » contre la « haine ».

Cinq pierres tombales d’un cimetière juif ont été vandalisées jeudi matin à Rochester, dans l’Etat de New-York. Cette profanation intervient après deux autres actes de vandalisme dans des cimetières juifs à aux Etats-Unis en moins de deux semaines. En outre, les centres communautaires juifs à travers les États-Unis ont été ciblés par cinq vagues coordonnées d’alertes à la bombe ces dernières semaines.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer