Publié le 8 Mar 2017

Cinéma : la jeune réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud visée par une fatwa

fatwa-palestine

La scénariste et réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud annonce avoir fait l’objet d’une fatwa la condamnant à mort.

Selon elle, c’est la première fois depuis soixante-dix ans qu’une fatwa est publiée contre un Palestinien.

En cause ? Son premier long métrage “Bar Bahar – In between”, qui sortira en France le 12 avril sous le titre “Je danserai si je veux”.

Interviewée par The Hollywood Reporter, la scénariste, qui a étudié l’histoire à l’université de Jérusalem avant de gagner la Minshar School of art de Tel Aviv, souligne qu’elle savait que les réactions des fondamentalistes seraient virulentes. Mais sans doute n’avait-elle pas imaginé à quel point.

Lire la suite ►►► Le Point | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer