Transalion agence immobiliere
Publié le 17 Mar 2017

Le 11e commandement : femme, tu te maquilleras le Chabat !

ronnie-makeup

Les  femmes qui commencent à respecter le Chabat, se posent toutes la même question chaque semaine, juste avant ce jour béni, du moins, celles qui n’ont pas encore eu la réponse : a-t-on le droit de se maquiller pendant Chabat ? Oui ? Non ? Oui et non ? Non et oui ? Oui mais … ou,  Non mais ?  

Nos sages, bien qu’ils ne connaissaient ni Kim Kardashian, ni son fameux “contouring”, ont quand même réussi à répondre à the question, harcelés par leurs femmes qui voulaient elles aussi, être belles, belles et encore plus belles, ce jour-là.

L’interdiction de se maquiller découle, non pas d’un mascara qui ne serait pas waterproof, mais  de “tsovea” (colorer / teindre). Oui et alors ? Me direz-vous, ou pas d’ailleurs…

D… Merci ! Le Rav Ovadia YOSSEF (Zal), grand décisionnaire du xx e siècle aida les groupies du make up à sortir sans complexe de chez elles ce fameux 7 e jour.

La vérité n’est pas toujours bonne à entendre mais, mieux vaut une dure vérité qu’un pieux mensonge non ? Alors sachez que les produits imprégnés de crème ou d’huile sont prohibés le samedi, je sais, ça peut faire mal à entendre !

Cependant, le grand décisionnaire, compréhensif et indulgent envers la gente féminine,  a permis aux femmes religieuses de se farder le samedi mais uniquement avec des poudres libres- libres, oui oui, peut-être même, pourrions-nous en voir un symbole caché– ouf, nous voilà sauvées !

L’embellie ne s’arrête pas là, certaines marques proposent toute une gamme de maquillage minéral, permise le Chabat- manne chabatique à n’en point douter- agréée par le grand rabbinat d’Israël avec sa “teouda”  (autorisation), un peu comme sur les produits alimentaires car, pour les addicts du make up, le maquillage, c’est vital, autre nourriture toute aussi divine puisqu’inventée par l’homme.

Mes conseils à suivre au pinceau : 

Pour ne pas avoir l’air d’un beignet saupoudré  de sucre glace,- permis et même recommandé uniquement pendant les fêtes de Hanouka- appliquez la poudre libre à l’aide d’une houppette ou d’un pinceau qui ne seront permis uniquement, que dans ce cadre.

Les fonds de teint liquides, en crème ou compact, les  mascaras, les rouges à lèvre, les crayons et les vernis même incolores tombent logiquement sous le coup de l’interdiction.

Ne paniquez pas !!

Il existe une autre solution tout aussi solidaire qui permet aux femmes de mettre le nez dehors : maquillez-vous la veille avec des produits longue durée. Vous aurez droit à toutes les textures. Profitez-en mais n’en abusez pas, à consommer avec modération, car, comme l’abus de vin, vous pourriez vous retrouver avec le bout du nez un peu trop rouge et les joues un peu, beaucoup, trop rosées, tendance, disons-le,  couperose.

Si vous optez pour cette solution ; “Le before Chabat”  il vous sera interdit d’ajouter de la poudre libre sur votre visage car elle aurait pour fonction de fixer le maquillage de la veille et toute fixation est interdite ce jour-là et même, en général toute la semaine, c’est bien connu, être fixe ne vous fait pas avancer !

Et, qu’en est- il du démaquillage ?

Certains des 39 travaux interdits le Chabat ont aussi leur contraire. Par exemple nouer et dénouer / écrire et effacer. Par chance, l’interdiction de teindre n’en comporte pas !!!

Il est donc permis et  même, conseillé de se démaquiller mais uniquement avec de l’eau claire ou micellaire, sans huile of course !!

On pourra utiliser du coton sans trop l’humidifier pour ne pas entrer dans l’interdiction d’essorer ou des lingettes démaquillantes pas trop imbibées de produit.

Alors heureuses ??

Vous avez enfin les solutions pour sortir de chez vous le samedi, la tête haute et colorée, montrez que la femme juive pratiquante, peut entretenir sa beauté tout en restant fidèle aux principes ancestraux.

Maquillez-vous toujours avec modération. La bonne dose suffira.

(L’avis de votre Rav- si vous en avez un)  reste important, n’hésitez pas à lui poser la question).

Ronnie Ethel – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere