Transalion agence immobiliere
Publié le 12 Fév 2017

Renaud : “Il n’y a qu’Israël qui m’intéresse en ce moment”

renaud-juifs-f2

Le chanteur Renaud a déclaré samedi cultiver un véritable intérêt pour la culture juive.

“Il n’y a qu’Israël qui m’intéresse en ce moment, parce que je n’y suis encore jamais allé. Je vais m’y rendre en octobre pour donner un concert à Tel-Aviv. Je prendrai le temps de visiter Jérusalem, ne pas le faire serait une hérésie”, a annoncé l’artiste français dans un long entretien à Paris Match.

“Je ne suis pas religieux mais j’ai plein de copains juifs qui m’ont parlé d’Israël, de l’histoire du judaïsme et c’est pour ça que je porte une étoile de David autour du cou. J’ai découvert trop tard la religion et la culture juives, mais elles me fascinent. Je trouve ça gai, plein de bon sens, moi qui étais pro-palestoche à mort”, a-t-il expliqué.

Interrogé sur l’éventualité d’y partir vivre, Renaud a lancé un “je pourrais, ouais”, tout en riant.

En avril dernier, l’artiste avait affirmé espérer se “réconcilier” avec la communauté juive malgré son soutien à la “cause” palestinienne.

Dans son dernier album, “Toujours debout”, Renaud a consacré une chanson à l’attentat antisémite de l’Hyper Cacher.

“La chanson Hyper Cacher rend hommage aux victimes juives, je l’ai interprétée au bord des larmes. J’espère me réconcilier avec une communauté qui m’a un peu maltraité pour mon engagement propalestinien”, avait-il déclaré dans un long entretien accordé à L’Express.

“Pourtant, je ne soutiens pas le Hamas ni les terroristes palestiniens. Je soutiens les enfants qui – jettent des cailloux sur des casques lourds -, comme disait Francis Cabrel [dans Tout le monde y pense]. Je déteste la mort, je déteste la mort violente, et je maudis les assassins”, avait-t-il expliqué.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Transalion agence immobiliere

Recherche

Transalion agence immobiliere