Transalion agence immobiliere
Publié le 16 Fév 2017

Naftali Bennett salue le discours de Trump : “Le drapeau palestinien a été retiré du mât ce matin, et remplacé par le drapeau israélien”

BENNETT

Les ministres du gouvernement israélien ont salué la déclaration faite mercredi par le président américain Donald Trump, dans laquelle il renonce à défendre à tout prix la solution à deux Etats comme seule issue au conflit israélo-palestinien.

Washington ne considérera désormais plus que tout accord de paix doit mener à la reconnaissance d’un Etat palestinien, a dit M. Trump au cours de sa première rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu depuis sa victoire à l’élection présidentielle.

“Je regarde la solution à deux Etats ou à un Etat, et ma préférée, c’est celle que les deux parties préfèrent”, a affirmé M. Trump lors d’une conférence de presse conjointe avec M. Netanyahu.

“Les deux me vont … La ‘deux Etats’ a l’air d’être la plus facile des deux … mais celle qu’ils préfèrent m’ira très bien”, a ajouté M. Trump.

Les dirigeants israéliens ont salué cette déclaration comme “la fin de l’ère de la solution à deux Etats”, et ont appelé à poursuivre l’annexion de la Judée-Samarie.

“Le drapeau palestinien a été retiré du mât ce matin, et remplacé par le drapeau israélien”, a déclaré Naftali Bennet, ministre de l’Education et chef du parti sioniste religieux Foyer juif.

Le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a quant à lui indiqué qu’il s’agissait d’un “jour très important”, ajoutant que la déclaration de M. Trump “prouvait que nous vivions une ère nouvelle”.

L’approche de M. Trump a été largement perçue comme une forme de méfiance envers les pressions internationales qui tendent à faire de la création d’un Etat palestinien parallèle à Israël la seule solution au conflit.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere