Publié le 15 Fév 2017

Macron en Algérie : « La colonisation est une vraie barbarie »

MACRON-RELIGION

Le candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron, en visite en Algérie, a estimé mercredi que la France doit présenter ses « excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels (elle a) commis ces gestes » de « barbarie ».

« La colonisation est un crime. C’est un crime contre l’humanité. C’est une vraie barbarie, et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes », a déclaré le candidat dans un entretien accordé au site algérien Echorouk News.

« La colonisation est un acte de domination et de non-reconnaissance de l’autonomie d’un peuple. Mais en même temps, je ne veux pas qu’on tombe, tout en reconnaissant ce crime, dans la culture de la culpabilisation sur laquelle on ne construit rien », a-t-il insisté.

Fin août, l’ancien Premier ministre François Fillon et candidat de la droite, avait fustigé les enseignements scolaires qui apprennent à avoir « honte » de son pays. Pour lui, « la France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture » [la colonisation française].

« Non, la France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du nord. Non, la France n’a pas inventé l’esclavage. Pourquoi les enfants chinois apprennent-ils par cœur la liste des dynasties qui ont régné sur leur pays durant trois mille ans et expriment-ils leur fierté d’appartenir à une grande civilisation quand les jeunes Français ignorent des pans de leur Histoire ou pire encore apprennent à en avoir honte ? », avait assuré M. Fillon lors d’un discours de rentrée politique.

Faouzi Ahmed  – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer