Publié le 27 Jan 2017

La réponse cinglante d’Israël au FN : “Le gouvernement israélien n’a pas de contact avec le FN, étant donné l’idéologie et l’histoire de ce parti”

Marine-Le-Pen

Israël continue à refuser tout contact avec le Front national a réaffirmé vendredi un responsable israélien après la visite personnelle dans l’État juif du numéro trois du parti frontiste.

“Le gouvernement israélien n’a pas de contact avec le Front national, étant donné l’idéologie et l’histoire de ce parti”, a déclaré le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Emmanuel Nahshon.

“Cette politique n’a pas changé. Le gouvernement israélien n’a pas approuvé de rencontre officielle avec le représentant du Front national”, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général du parti frontiste, Nicolas Bay, s’est rendu en Israël du 23 au 26 janvier.

En 2011, la présidente du FN, Marine Le Pen, avait affirmé avoir rencontré à New-York l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor. Une rencontre qualifiée de “guet-apens” par les autorités israéliennes.

En 1987, le père de la présidente du FN, Jean-Marie Le Pen, avait marqué très profondément les esprits en qualifiant le génocide des Juifs de “détail” de l’histoire de la Seconde guerre mondiale.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer