Publié le 27 Jan 2017

La PM britannique : « C’est le devoir du Royaume-Uni et des États-Unis de défendre une démocratie comme Israël »

MAY-RU

La Première ministre britannique Theresa May a plaidé jeudi en faveur d’une solidarité accrue entre les démocraties et à la fin des politiques interventionnistes.

« Il est dans notre intérêt – ceux du Royaume-Uni et des États-Unis – de se tenir fort ensemble pour défendre nos valeurs, nos intérêts et les idées mêmes auxquelles nous croyons », a déclaré la dirigeante britannique lors d’une allocution aux États-Unis devant des élus républicains.

« Cela ne peut pas signifier un retour à l’échec des politiques du passé. Les jours de la Grande-Bretagne et en Amérique intervenant dans les pays souverains pour tenter de refaire le monde à notre image ne sont plus. Mais nous ne pouvons-nous permettre de rester les bras croisés lorsque la menace est réelle et quand il est dans notre intérêt à intervenir. Il faut être fort, intelligent et déterminé pour défendre nos intérêts », a-t-elle expliqué.

« Que ce soit pour la sécurité d’Israël au Moyen-Orient ou de celle de l’Estonie dans les pays baltes, nous devons toujours nous tenir aux côtés de nos amis et alliés dans les pays démocratiques lorsqu’ils sont attaqués », a insisté Mme May.

Le Royaume-Uni n’a pas signé la déclaration finale de la conférence internationale organisée par la France sur le conflit israélo-palestinien et a empêché l’adoption d’une résolution européenne hostile à Israël.

La dirigeante britannique doit s’entretenir vendredi à la Maison Blanche avec le président Donald Trump.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer