Publié le 17 Déc 2016

Le Secrétaire général de l’ONU fait téchouva : “Le conflit israélo-palestinien n’est pas la cause des guerres au Moyen-Orient”

ONU-ISRAEL

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a reconnu vendredi que son institution a un parti pris anti-israélien et que les Palestiniens ont une part importante dans le non règlement du conflit israélo-palestinien.

“Aujourd’hui, je présente pour la dernière fois au Conseil de sécurité le rapport sur la situation au Moyen-Orient. Certains se demanderont peut-être pourquoi j’ai choisi d’aborder la question de la Palestine alors qu’il y a tant de crises dans la région. Le conflit israélo-palestinien n’est pas la cause des guerres au Moyen-Orient, son règlement peut donner un élan favorable à la paix dans la région”, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU lors d’une réunion du Conseil de sécurité.

“Ces 10 dernières années, j’ai constamment plaidé pour qu’Israël ne fasse pas l’objet d’un parti pris au sein des organes des Nations Unies”, a-t-il ajouté.

“Si, Israël doit cesser la colonisation et prendre des mesures fortes pour autonomiser l’Autorité palestinienne, ce qui profiterait au peuple palestinien et augmenterait la sécurité israélienne. De leur côté, les Palestiniens doivent aussi prendre des mesures courageuses et concrètes pour combattre l’incitation à la violence”, a expliqué le dirigeant onusien.

“Les actions et les déclarations qui glorifient la terreur sont inacceptables”, a-t-il insisté.

Le mandat du Secrétaire général de l’ONU s’achève le 31 décembre. Début décembre, le Portugais Antonio Guterres a prêté serment en tant que nouveau secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer