Publié le 6 Déc 2016

Ramallah : une rue « Fidel Castro » en hommage au dictateur cubain sympathisant du terrorisme palestinien

L’Autorité palestinienne va nommer à Ramallah une rue « Fidel Castro » pour honorer la mémoire du dictateur cubain soutien de longue date du terrorisme palestinien.

« Fidel Castro a tenu tête au monde, le peuple palestinien l’admire et l’aime. Une rue à Ramallah portera son nom en reconnaissance de son soutien à la cause palestinienne et à son amitié à Yasser Arafat », a déclaré l’Autorité palestinienne dans un communiqué.

Castro, qui a dirigé Cuba de 1959 à 2006, a souvent critiqué durement les politiques d’Israël à l’égard des Palestiniens.

En 1973, suite à la guerre de Kippour, le dictateur cubain avait unilatéralement rompu les relations diplomatiques avec Israël alors qu’il cherchait à renforcer ses relations avec les états arabes au sein du Mouvement des non-alignés.

Dans les années 1980, Le régime castriste avait soutenu l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), fourni un soutien militaire au Fatah, et avait entraîné les terroristes palestiniens pendant la première intifada en 1987.

En 2014, Castro avait accusé Israël de perpétrer un « Holocauste palestinien à Gaza », et avait décrit l’offensive militaire contre le Hamas et les groupes terroristes de l’été 2014 comme une « nouvelle forme répugnante de fascisme ».

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer