Publié le 27 Déc 2016

Newt Gingrich au Congrès américain : « Condamnez Obama pour avoir trahi notre allié Israël ! »

GINGRICH-PALESTINIENS

L’ancien président de la Chambre des représentants, Newt Gingrinch, a appelé lundi le Congrès à condamner le président Obama pour avoir permis l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution condamnant les localités juives de Judée-Samarie.

« Pourquoi l’administration Obama s’acharne-t-elle contre Israël ? Pourquoi a-t-elle pris des mesures pour isoler et trahir un allié et une démocratie ? », a écrit sur Twitter l’ancien candidat à la Maison Blanche.

« Le président élu Trump doit préparer une offensive globale pour réparer les dégâts infligés par l’administration Obama à Israël », a-t-il ajouté.

« Le Congrès devrait adopter des résolutions condamnant les attaques d’Obama sur Israël et exiger qu’il ne participe à des attaques françaises ou du Conseil de sécurité », a t-il conclu.

En 2011, l’ancien président de la Chambre des représentants, diplômé en histoire et géographie, avait affirmé que le « peuple palestinien » est une « invention ».

« Nous sommes en présence d’un peuple palestinien inventé, qui est en fait un peuple arabe, et qui faisait historiquement partie de la communauté arabe », avait déclaré M. Gingrich dans un entretien accordé à la chaîne The Jewish Channel.

« L’Autorité palestinienne partage avec le mouvement terroriste Hamas l’énorme désir de détruire Israël », avait-il ajouté.

« Quelqu’un doit avoir le courage de dire la vérité. Ces gens sont des terroristes. Ils enseignent le terrorisme dans leurs écoles », avait-il conclu.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer