Publié le 6 Nov 2016

UNESCO : les Palestiniens revendiquent à présent les antiques manuscrits juifs de la Mer Morte

UNESCO-QUMRAN

L’Autorité palestinienne entend réclamer devant l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) les antiques manuscrits juifs de la Mer Morte, a rapporté samedi la radio israélienne.

« Ceci est une autre tentative provocante et audacieuse par les Palestiniens de réécrire l’histoire et d’effacer notre connexion à notre terre », a déclaré l’ambassadeur d’Israël auprès de l’UNESCO, Carmel Shama-Hacohen.

« Les rouleaux de la Mer Morte sont des preuves archéologiques historiques majeures de la présence du peuple juif sur la Terre d’Israël », a-t-il ajouté.

Les « rouleaux de la Mer Morte » sont des textes hébraïques datant de plus de 2 000 ans, sur lesquels sont inscrits des textes de la Torah.

De nombreux chercheurs pensent que les « rouleaux de la Mer Morte » ont été cachés dans les grottes de Qumran autour de 70 après Jésus-Christ, au cours d’une révolte juive contre l’Empire romain.

Qumran est situé en Judée-Samarie, des territoires juifs non reconnus comme tels par la communauté internationale et revendiqués par les Palestiniens.

Bien que l’expression « rouleaux de la Mer Morte » se réfère généralement aux rouleaux trouvés à Qumran, d’autres parchemins trouvés dans les grottes d’autres sites dans le désert de Judée, sont également considérés comme en faisant partie.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer