Transalion agence immobiliere
Publié le 14 Oct 2016

La réponse cinglante de Trump à l’UNESCO : “Jérusalem est la capitale éternelle du peuple juif”

Donald-Trump-for-President-2016-665x385

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, a fustigé jeudi l’adoption par l’UNESCO d’une résolution islamisant le Mont du Temple à Jérusalem.

“Je ne cesse de répéter que sous une administration Trump, les États-Unis reconnaîtront Jérusalem comme la capitale d’Israël”, a déclaré le candidat républicain dans un communiqué.

“L’ONU tente de nier le lien plurimillénaire entre le peuple juif et Jérusalem, c’est une preuve de plus du puissant parti pris anti-israélien de cette instance. Jérusalem est la capitale éternelle du peuple juif et une écrasante majorité du Congrès a voté pour reconnaître Jérusalem comme cela”, a-t-il ajouté.

“De plus, la décision prise par l’administration Obama de rayer le mot “Israël” accolé à celui de “Jérusalem”, dans l’éloge funèbre du président à Shimon Peres, était une capitulation devant les ennemis d’Israël. Dans une administration Trump, Israël aura un véritable, fidèle et durable ami dans les États-Unis d’Amérique”, a-t-il conclu.

À deux reprises au cours de ses deux mandats, Barack Obama a suspendu le processus de transfert de l’ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.

Compte tenu de la situation délicate à Jérusalem, les anciens présidents américains Bill Clinton et George W. Bush avaient déjà repoussé à plusieurs reprises le transfert de l’ambassade des États-Unis.

Alors que le gouvernement israélien considère Jérusalem comme sa capitale “Une et Indivisible”, Washington n’a jamais reconnu officiellement la souveraineté de l’État juif sur la capitale de l’État juif.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere