Publié le 6 Oct 2016

Nouveau massacre islamiste au Kenya : six chrétiens abattus par les shebab

DB-KENYA

Au moins six personnes ont été tuées et une autre gravement blessée jeudi matin après que des hommes suspectés d’appartenir au groupe shebab aient attaqué un complexe résidentiel dans le comté kenyan de Mandera, frontalier avec la Somalie.

« Nous avons pu confirmer que six personnes ont perdu la vie et que 13 autres ont pu être sauvées. Les hommes armés ont utilisé une grenade pour détruire l’entrée avant de tirer sur les personnes endormies puis se sont enfuis », a indiqué le commissaire du comté de Mandera, Fredrick Shisia.

« Les terroristes, qui visaient des étrangers, ont frappé le complexe de Bulla vers 2h00 du matin heure locale (23h GMT mercredi) et ont abattu les occupants de manière arbitraire », a fait savoir M. Shisia.

« Ils ont ensuite lancé une autre grenade qui a détruit une partie d’un bâtiment près du complexe résidentiel, alors qu’un groupe de policiers réservistes avait commencé à riposter », a ajouté le commissaire du comté.

Dans un communiqué publié sur internet, les shebab, affiliés au groupe terroriste Al-Qaïda, ont indiqué que l’attaque avait été « planifiée » et avait permis de « tuer des chrétiens ».

En 2015, les shebab avaient massacré 148 étudiants chrétiens à l’université de Garissa.

Les djihadistes avaient par ailleurs mené une embuscade contre un bus en novembre 2014. Ils avaient séparé les passagers en fonction de leur religion et avaient exécuté 28 non-musulmans.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer