Publié le 7 Oct 2016

Nobel de la paix : le très pro-israélien président colombien Juan Manuel Santos récompensé

COLOMBIE-NOBEL

Le prix Nobel de la Paix a été attribué vendredi au président colombien Juan Manuel Santos, pour sa tentative, avec le chef des Farc Timoleon Jiménez, de mettre fin à la guérilla qui dure depuis plus d’un demi-siècle.

Le président colombien est un grand ami d’Israël. Lorsqu’il était ministre de la Défense, Juan Manuel Santos a intensifié la coopération militaire entre son pays et l’État juif.

Tsahal, l’armée israélienne, joue un rôle essentiel dans la formation des forces armées colombiennes.

Depuis 2005, Israël est le premier fournisseur d’armement de la Colombie, principalement d’équipement visant à lutter contre les FARC et une autre guérilla de gauche, l’ELN (Ejercito de Liberacion Nacional). Israel fournit des armes légères, des drones, des systèmes de surveillance et de communications ainsi que des bombes spéciales qui permettent de détruire des plantations de coca.

Les Palestiniens avaient lancé mi-avril une intense campagne médiatique pour que le Comité Nobel attribue le Prix Nobel de la paix au terroriste Marwan Barghouti.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer