Publié le 3 Sep 2016

La cité antique judéo-chrétienne de Sebastia vandalisée par des Arabes : « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah »

SEBASTIA

Des Arabes ont vandalisé dans la nuit de vendredi à samedi la cité antique judéo-chrétienne de Sebastia, située près de Shrem (Naplouse), en Judée-Samarie.

Une inscription en arabe « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah » a été retrouvée sur une des colonnes de l’église byzantine dédiée à saint Jean-Baptiste, où la légende dit qu’il a été exécuté et où sa tête a été enterrée.

Une autre colonne a été brisée et des pneus incendiés dans l’amphithéâtre.

Connue en hébreu sous son nom biblique de Shomron, la ville était la capitale du royaume israélite du Nord au cours des 9e et 8e siècles avant JC, fondée par le sixième roi d’Israël, Omri.

À l’époque romaine, le roi Hérode l’a rebaptisée d’après Auguste César : Sébaste est Augustus en grec.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer