Publié le 28 Août 2016

Terrible aveu de Cazeneuve : « Une loi anti-burkini pourrait créer d’irréparables tensions »

CAZENEUVE

Le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a justifié dimanche le refus du gouvernement de légiférer sur une loi interdisant le port du burkini.

« Il appartient désormais à chacun de rechercher dans la responsabilité l’apaisement qui, seul, est de nature à éviter les troubles à l’ordre public et à conforter le vivre-ensemble », a déclaré le ministre des cultes dans un entretien accordé au journal La Croix.

« Le gouvernement, comme l’a dit le premier ministre, refuse de légiférer sur ce sujet car une loi serait inconstitutionnelle, inefficace, et de nature à susciter des antagonismes et d’irréparables tensions », a-t-il expliqué.

« Certains dirigeants de l’opposition font beaucoup de bruit. Ils pensent que, dans le contexte actuel de menace terroriste, on peut abandonner les principes fondamentaux du droit que portent la constitution ou la déclaration des droits de l’homme et du citoyen », a dénoncé M. Cazeneuve.

Le Conseil d’État a mis vendredi un coup d’arrêt aux interdictions des tenues « ne respectant pas la laïcité » sur les plages publiques prises par une trentaine de communes du littoral, en appelant au « respect des libertés garanties par les lois ».

De nombreux maires ayant publié un arrêté anti-burkini ont décidé de le maintenir malgré la décision du Conseil d’État.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer