Publié le 31 Août 2016

Syrie : élimination ciblée du porte-parole de Daech, alias le “Ministre des attentats”

AL-ADNANI

Le porte-parole du groupe État islamique (EI), Abu Muhammad al-Adnani, a été tué mardi lors d’affrontements dans la province syrienne d’Alep, au nord du pays.

Amaq, l’agence de presse de l’EI, a indiqué que M. al-Adnani a été tué ”alors qu’il étudiait les opérations visant à repousser les campagnes militaires menées contre Alep.”

Le communiqué de l’EI ne précise pas l’endroit exact où M. al-Adnani a été tué à Alep.

Il était également l’un des principaux commandants du leader de l’EI, Abu Bakr Al-Baghdadi.

Né dans la province d’Idlib, au nord-ouest du pays, M. al-Adnani a également opéré dans le cadre d’Al-Qaïda en Irak, en 2003.

Al-Adnani est progressivement devenu un personnage important au sein du groupe terroriste, au point que les services de renseignements occidentaux avaient tendance à le considérer comme le “ministre des attentats”, chargé de motiver des djihadistes isolés et de superviser des campagnes de terreur en Occident.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer