Publié le 8 Août 2016

Shoah : mort à 90 ans de Philip Bialowitz, un des rescapés héroïques du camp nazi de Sobibor

BIALOWITZ

Philip Bialowitz, le dernier rescapé juif du camp nazi d’extermination de Sobibor, est mort samedi en Floride à l’âge de 90 ans, a indiqué sa famille.

Le 14 octobre 1943, Philip Bialowitz a tenté l’impossible, avec quelques centaines de prisonniers: désarmer les gardiens et ouvrir une brèche dans les barbelés. Seuls 47 d’entre eux sont sortis vivants de l’enfer. Cette épopée invraisemblable, Philip l’a narré dans un livre, Révolte à Sobibor, publié en Pologne en 2008.

« Si vous survivez, témoignez de ce qui est arrivé ici! Parlez au monde de ce lieu! » avaient ordonné à leurs co-détenus les organisateurs du soulèvement, Leon Feldhendler et Sasha Pechersky. Philip Bialowitz, devenu citoyen américain après la guerre, leur a obéi. Inlassablement, il a raconté son histoire dans les écoles et les universités, les églises et les synagogues, aux Etats-Unis comme en Pologne.

De mai 1942 à l’été 1943, les autorités allemandes ont assassiné environ 250 000 Juifs dans le camp d’extermination de Sobibor.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer